AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 La sieste ? Non : plandière ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Ralou
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 72
Date d'inscription : 24/04/2012

MessageSujet: La sieste ? Non : plandière ...   Lun 09 Juil 2012, 05:28

Période estivale ? C'est le moment propice pour la sieste ...
J'ai la nostalgie de l'époque où, à la campagne, c'était un phénomène auquel on ne dérogeait pas .
Comme, il y a prescription, laissez-moi vous conter cette histoire tout à fait véridique...




La sieste dans mon enfance ? C’était la plandière.

Entre treize et quinze heures, pas âme qui vive dans les champs.
Les vaches se mettaient à l’ombre, le long des haies, là où la brise s’enfilait en douceur… avant que le remembrement des parcelles ait jugé inutiles ces barrières de ronces et buissons. Seules parties de leur anatomie en activité, queue et mâchoires, parfois la langue. La queue battait régulièrement les flancs pour chasser importunes et importuns ; la mâchoire allait et venait régulièrement, la langue récupérait quelque mouche aventureuse explorant les naseaux du bovin pensif. Et oui, une vache, ça panse…

Pas un toutou ne se risquait à flâner sous cette babeur. Pour une fois qu’il n’était pas sollicité pour ramener à la raison, telle ou telle bête du troupeau, ou chasser du jardin quelque volatile furetant, ou encore écarté du passage par quelque « ouïchi » agacé susceptible d’être accompagné d’un coup de pied au postérieur, le Médor, connaissant tous les recoins frais, allongé de tout son long, poussait un roupillon généralement sans rêves.

Même les poules ne se risquaient pas au-delà de l’ombre du poulailler. Elles avaient leurs quartiers permettant de s’enfouir à demi dans la poussière et chasser de leur plumage les parasites indésirables sans agitation excessive et fatigante.

Et les humains ? Tous sans exception, faisaient leur plandière quotidienne. C’est dire, qu’à part les BZZZZZ des mouches, taons, petits hannetons, le village était d’un calme assourdissant.

Mais pour les enfants, en tout cas pour moi, c’était le moment propice.

- Mon Dieu, pardonnez-moi, j’ai péché, mais ces cerises et pêches des voisins étaient une véritable tentation à laquelle je ne pouvais résister.

Et puis, c’était quasiment sans risque : le village était plongé dans le sommeil. Pieds nus, on traversait la maison, la cour, puis notre vigne avant d’entrer dans celle de « la » Maria.

Le cerisier nous tendait ses branches chargées de fruits rouge vermillon, gracieusement inclinées vers le sol, au point de permettre aux gamins de huit ans de se goinfrer sans peine. A hauteur raisonnable, la première branche permettait de grimper et atteindre la cime où sont les plus beaux fruits.
Mon frère aîné avait bien sûr choisi de grimper, me laissant au pied du cerisier, endroit idéal pour le guet, au cas où… On ne sait jamais.

Quelle mouche piqua donc « la » Maria pour interrompre sa sieste et venir ainsi perturber notre dessert ?
« Gaurchals » (masculin patoisant de garces) , que vous mangez ces cerises, qu’elles sont toutes vertes !!!

De surprise, l’Armand faillit en tomber de l’arbre et moi m’étrangler avec les noyaux…
Se rendait-elle compte, cette brave femme, du risque ? Mais la remontrance n’alla pas au-delà, les parents ne furent pas informés du larcin… Pour les prochaines escapades, ce cerisier fut rayé de notre programme de sortie. D’ailleurs, c’était la fin des cerises. Et les pêches n’allaient point tarder à prendre une couleur bien appétissante… dans un autre champ, plus loin… où la Maria ne nous perturberait pas.
Quand à la sieste, on verrait plus tard. Tout au long de la vie, il y a une multitude de siestes à découvrir et redécouvrir, sans exclure, mais c’est un péché capital, la sieste coquine… Ceci est une autre histoire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La sieste ? Non : plandière ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sieste time !!!
» la sieste
» [SOFT] SLEEP NOW! : Gérer votre temps de sieste facilement [Payant]
» La sieste
» L'heure de la sieste...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Libre Ecriture :: Choses vraies... mais peut-être pas :: Aventures diverses-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: