AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 collioure et la region

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christbriz
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3305
Age : 69
Localisation : annonay
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: collioure et la region    Ven 12 Sep 2014, 12:51

le velo tout autour du lac de villeneuve la raho, arrière pays de collioure, calme, discret , et  pas de tramontane cette semaine;





puis visite de collioure magnifique gd village , riche en histoire , un très beau chateau sur le bord de la mer;





encore beaucoup de vacanciers en septembre, un jour de semaine en plus ; l eau a 23° ,24° a permis de s y baigner .



Devant le chateau royal de collioure, un descendant des rois de bretagne a l air de s y sentir a l aise !!bien que pas la meme region du tout !!




l eglise romane de st cyprien, ah, pourquoi etait elle de travers alors que dans mon dossier elle est verticale, debout ; ?


L'immense palais des rois de majorque a Perpignan, un grand moment de visite très agréable et culturel
ns avons d ailleurs remarqué que dans cette region, beaucoup de monuments sont très abordable en tarif, entre 3 et 4 euros l entrée; a coté de 8 a 10 euros certains batiments parisiens ou musées , meme sur lyon.  vraiment c etait un double plaisir cela permet de faire plusieurs visites ;


l appartement de la reine ;

tout en haut , vue sur la partie est du chateau et perpignan, , coté mer


vue coté montagne, la vue est bouchée, il faisait chaud ;!!


la cour intérieure

le magnifique prieuré de SERRABONNE, renommé et cité comme visite incontournable;





le marbre est très présent dans ce prieuré, superbe sculptures dans la masse réalisées par les moines . non -
tetes d animaux, représentant differents saints, concordance entre un lion et par exemple le prénom d un saint,

exemple =lion = st  alain,
1 vautour = autre prénom, on n  a pas relevé toutes les concordances mais c est ainsi que les moines représentaient leurs saints ;




le chateau dans les vignes du banuyls muscat, d aubigny , sur CERET, qui appartenait tout d abord a giscard d estang, puis au patron des papiers
cigarettes JOB; puis maintenant un groupement de financiers, en cooperative..


de nouveau photo de la salle terrasse du prieuré, coté jardin.  (décalage dans mes photos )



je ne peux pas finir par ce chateau maternité , devenu musée à ELNE sud PERPIGNAN, , qui nous a beaucoup ému, on ignorait totalement que pendant la guerre

39-45 non seulement les espagnols vivaient le regime de franco , mais  que de nombreuses femmes enceintes vivaient dans des conditions terrible pour fuir
le regime , en laissant leurs maris ,elles sont venues se refugier dans le roussillon et afin de pouvoir  accoucher dans de bonnes conditions, elles ont été sauvées par une femme extraordinaire suisse venant du secours catholique, suisse, qui a tout fait pour trouver des fonds afin de louer ce chateau a la sauvette, (le propriétaire au moment avait accepté , le chateau etait lamentablement rendu misérable,  )
Cela  a permis de faire naitre  600 bébés  sur 6 ans .
cette femme, elisabeth eidenbez, a l age d'environ 30 ans ,infirmière enseignante a consacré une grande partie de sa premiere vie de femme a sauver ces mamans, et leurs bébés ..

elle a reçu remerciements et honneurs bien tardivement d ailleurs, on a appris a la visite que le reportage sur cette maternité et cette femme est passé sur
RACINES ET DES AILES en 2011 ; elle avait 98 ans en 2011 d ailleurs, dcdée en suisse en maison de retraite;

la france et l espagne lui ont été reconnaissante; il y a vait beaucoup de mamans espagnoles mais aussi qq françaises, polonaises, autrichiennes, qui se cachaient
dans leurs villes miserablement pour pouvoir vivre leurs grossesses , et a partir de là , elisabeth ayant vu l horreur dans ces villes espagnoles, qu elle a tout fait pour alerter le secours catholique avec des moyens de  donateurs suisses . puis ensuite de france aussi; et d ailleurs ;

si vous allez sur internet, vous tapez "elisabeth eidenbez, maternité d 'Elne ," il y a plusieurs rubriques fort interessantes a lire, des photos temoignages de l epoque .
UN DEVOIR de mémoire que la génération future devait bien visiter ..

le joli vitrail dans le couloir a l etage du chateau ; mais sans doute restauré, car une partie du chateau a été démoli et reconstruit;

sur internet il y a le chateau a l orgine puis pendant les travaux puis ensuite,
et egalement , le témoignage de cette femme interviewée a la fin de sa vie, très touchant, nous l avons eu en français sur place mais sur daily motion il est en espagnol
si vous comprenez l espagnol , c est interessant a voir .s



Juste parmi les Nations
Élisabeth Eidenbenz



Remise de la médaille de Juste : 22/03/2002
Sauvetage : Elne La Bardarolle, Château d’en Bardou 66200 - Pyrénées-Orientales
Profession: Institutrice et infirmière, fondatrice de la maternité suisse d'Elne
Qualité: De nationalité suisse
Religion : Protestante
Date de naissance: 12/06/1913 (Zurich (Suisse))

elisabeth-Eidenbenz


Notice
""Fille de pasteur, Élisabeth Eidenbenz* naît à Wila dans le canton de Zurich le 12juin 1913. Elle fait partie des enfants les plus jeunes d’une famille nombreuse.
Elle est institutrice en Suisse puis au Danemark. Le Service Civil International luis propose de partir en Espagne. Elle rejoint l'Asociación de Ayuda a los Niños en Guerra (Association d'aide aux enfants en guerre). Au sein de cette association, elle rejoint Madrid en 1937, pour aider les mères et les enfants victimes de la guerre civile espagnole. Après la chute de la république espagnole, elle rejoint le Roussillon, où de nombreux réfugiés se massaient dans des camps (tels que celui d'Argelès-sur-Mer dans lequel elle installe une maternité).

Élisabeth Eidenbenz*, qui organise des distributions alimentaires au camp de Saint-Cyprien, est en première ligne avec ses amis du Service civil international pour témoigner de la détresse humaine et sanitaire. Dans une lettre datée du 7 mars 19391, elle alerte le Comité suisse d’aide aux enfants espagnols sur le drame qui s’opère sous ses yeux : "Il pleut des cordes toute la journée. Par la fenêtre je regarde par la mer. Il y a seulement sept kilomètres d’ici au sable d’Argelès : 80 000 jeunes gens sans chaussures dignes de ce nom, sans chaussettes, sans chemise derrière le fil barbelé prolongent leur existence dans la plus grande incertitude de ce qui arrivera demain, écrit-elle. Cela me fait mal de sentir comment ces êtres humains sont désignés et considérés par des gens conscients, à des postes officiels, comme des criminels et des moitiés d’homme de moindre valeur..."

Munie d’un laisser-passer, Élisabeth Eidenbenz* est autorisée à pénétrer dans les camps d’Argelès, de Saint-Cyprien, de Bram (Aude) et décide de venir en aide aux enfants, femmes enceintes et jeunes mères. Elle reconvertit un manoir désaffecté à Elne, la ville voisine, en maternité pour les accueillir en novembre 1939.

Le bon fonctionnement de cette maternité reposait au départ sur les dons affluant de toute l'Europe, mais à partir du début de la deuxième Guerre mondiale, ces dons se raréfièrent, et des réfugiés commencèrent à affluer venant de France et même de toute l'Europe. De ce fait, à partir de 1942, la maternité passe sous la responsabilité de la Croix-Rouge suisse pour continuer de fonctionner, qui, par neutralité, ordonne de ne pas se mêler des affaires intérieures de la France. Il devient donc interdit d'offrir refuge à des réfugiés politiques, en particulier les juifs. Élisabeth Eidenbenz* ne cède pas, quitte à entrer en conflit avec la direction suisse qui la sanctionnera à la Libération, et décide de falsifier les identités des patients pour contourner cette règle, et ainsi, malgré une surveillance de la Gestapo, 400 enfants espagnols et 200 juifs furent sauvés.

En règle générale, les femmes venaient à la maternité d'Elne un mois avant l’accouchement et repartaient au bout de deux mois. Les femmes arrivaient malades et démoralisées. L’équipe d’Élisabeth Eidenbenz*, plusieurs sages-femmes et infirmières suisses, les accueille, les soutient physiquement et moralement.""


elissabeth eidenbez , a la fin de sa vie et après le reportage en 2011 sur racines et des ailes ..




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredy
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 29706
Age : 72
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/11/2004

MessageSujet: Re: collioure et la region    Ven 12 Sep 2014, 18:28

Passionnant reportage. Merci.

_________________
Les scientifiques lisent des tas de livres et disent ne rien savoir.
Les religieux lisent un livre et prétendent tout expliquer.
Dans la tête à Frédy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coeurdelion
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 4986
Age : 71
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: collioure et la region    Sam 13 Sep 2014, 21:01

Fredy a écrit:
Passionnant reportage. Merci.

Oui et cela permet de voir que malgré toutes les actions horribles, il s'est toujours trouvé des actes généreux dont on ne parle pas assez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christbriz
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 3305
Age : 69
Localisation : annonay
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: collioure et la region    Dim 14 Sep 2014, 05:47

merci a vous deux,
oui et nous avons été d autant plus émus en visitant les lieux, les salles transformées en chambre, le bureau d elisabeth, etc , par le fait du manque d information ou de reportage sur ces evènements , presque sidérés meme , car en plus les temoignages des adultes ( des bébés de l epoque ) sont revenus sur les lieux, touchants pour eux, et surtout ont eu ensuite des contacts avec elisabeth, des retrouvailles en somme, et qu on n a jamais vu quoique ce soit en reportage ou documentaire, seule l emission racines et des ailes l avaient fait en 2011 , dommage on ne l a pas vu ;
on devrait meme rappelé dans les ecoles, ces évènements, aussi importants que l histoire de france, ou la géographie,
pendant la dernière guerre, il y a eu de grandes solidarités , et cela beaucoup de gens et surtout nos jeunes l ignorent ;;

du coup j essaie de retrouver autour de lyon, ou autour des grandes villes, en region parisienne, si d autres maternités ou pouponnières a la sauvette ont été organisées par des personnes physique ou association;;;
tout comme il faut savoir que beaucoup de généreux donateurs inconnus ont participé a cette formidable "aventure humaine " .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
uston2
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 7025
Age : 67
Localisation : charente ,france
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: collioure et la region    Mar 16 Sep 2014, 19:09

génial ,j'ai fait le même circuit touristique en octobre dernier ,et nous aussi nous avons aimé la visite de la maternité et son histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: collioure et la region    

Revenir en haut Aller en bas
 
collioure et la region
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» region de bedarieux camplong graissessac lamalou les bains
» magasin region parisienne
» VISITE..... collioure..........26..3.2011
» Collioure
» Re Collioure...

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Libre Ecriture :: Choses vraies... mais peut-être pas :: Voyages et randonnées-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: