AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le Catenay, balade réussie cette fois

Aller en bas 
AuteurMessage
Fredy
Rang: Administrateur
Fredy

Nombre de messages : 30788
Age : 74
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/11/2004

Le Catenay, balade réussie cette fois Empty
MessageSujet: Le Catenay, balade réussie cette fois   Le Catenay, balade réussie cette fois EmptyVen 02 Sep 2005, 19:26

Ca y est, je l’ai faite ! Il s’agit de cette balade de 16 kilomètres que je n’avais pas pu faire la semaine dernière à cause de la pluie. Cette fois, j’ai bouclé le circuit complet.

Après avoir laissé la voiture près de la Mairie, nous rejoignons l’entrée du village de Pressagny l’Orgueilleux. Derrière ce calvaire, un chemin s’engage dans la remontée de la vallée de la Courbe :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20004

Ce chemin est un de ceux que j’affectionne tout particulièrement. En plus, il monte en pente douce pendant près de deux kilomètres, nous faisant prendre de l’altitude presque sans s’en apercevoir :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20007

Nous y croisons une dame accompagnée de sa fille et de son chien (plutôt hargneux, le chien, pas les dames !). Nous devisons un moment avant de repartir chacun de son côté :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20009

Par endroits, la forêt est composée de pins qui ont fait l’objet d’un bûcheronnage récent. Il y règne une délicieuse odeur que je prends le temps de savourer. L’odorat est un sens que j’ai retrouvé depuis que j’ai arrêté la cigarette. J’ignorais les joies qu’il pouvait procurer :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20014

Nous nous ferons doubler par quelques VTT au cours de l’après-midi :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20018

La grimpette sérieuse de la journée, après ce virage : 50 mètres à 40%, ce qui nous fait monter de 20 mètres :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20019

Cela nous fait arriver à la sortie du bois. Ca n’avait l’air de rien, toute cette montée, mais en arrivant, je suis dégoulinant de transpiration. D’après l’itinéraire, il n’y aura plus de montée pour aujourd’hui :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20023

Nous passons auprès de la Ferme de la Malira. C’est une ancienne ferme fortifiée qui a été modernisée et est maintenant la propriété d’un riche fermier normand :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20026

A la sortie d’un hameau nommé Corville, Ulysse trouve une belle flaque et s’y précipite. Je le laisse faire : on n’est qu’au premier tiers de la balade et il aura largement le temps de sécher avant d’atteindre à nouveau la voiture :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20027

Du moins j’espère parce que…
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20031

Le long du chemin, je remarque parfois de magnifiques champignons. Vous en avez déjà vus, vous, des champignons rouges à pois blancs, comme ceux des schtroumpfs ? Moi, jamais ! Mais n’y connaissant rien, je n’en ramasse jamais. Je suis peut-être passé à côté d’un délice… ou à côté de la mort. Allez savoir :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20034

Avant d’entrer dans le bois, j’ai remarqué la présence de clôtures électriques séparant la forêt des champs cultivés. Autrement dit, cette forêt est habitée par de grands animaux : chevreuils, cerfs et biches, sangliers. Effectivement, je repère quelques traces qui peuvent être celles de sangliers. Je ne suis pas vraiment rassuré. Pour me tranquilliser, je traverse toute cette forêt en parlant fort afin que les animaux s’éloignent avant même de me rencontrer. Tant pis, je perds l’occasion de les voir, mais je ne leur veux pas de mal et je ne voudrais pas qu’ils m’en fassent. J’aurais agi différemment si je n’avais pas été seul.

Par endroits, cette forêt, composée de sapins et de pins, prend des allures de cathédrale :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20040

A un moment, je me suis perdu. J’ai mal repéré, ou mal compté les distances. Toujours est-il que j’ai fait une partie du parcours à la boussole et la carte. Je n’ai pas d’autre boussole que mon sens de l’orientation, qui fonctionne toujours très bien. Je ne m’en flatte pas : j’ai la chance d’être comme ça, c’est tout. C’est comme d’être blanc, chauve et d’avoir les yeux bleus Laughing

Durant ce trajet à la boussole, je repère plusieurs mares qui doivent servir de point d’eau aux animaux. Dans celle-ci, il est évident qu’ils viennent régulièrement boire, toujours du même côté, celui de la profondeur de la forêt :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20043

Pour rejoindre le chemin balisé, j’ai dû franchir ce grillage. J’ai d’abord fait passer Ulysse, puis j’ai déposé mes sacs, et je suis passé à mon tour. Je suis encore souple à mon âge !
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20045

Nous traversons le village de Pressagny le Val. Un spectateur attentif nous y attendait. Je lui ai prodigué quelques caresses, vous le pensez bien :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20049

Nous ferons une halte auprès de ce calvaire, où nous boirons nos dernières gouttes d’eau. Heureusement, il ne reste plus que trois kilomètres environ pour atteindre la voiture :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20054

A Notre Dame De l’Isle, un chemin semble nous être destinés. Mais bien sûr qu’ils sont corbons mes pieds. Un peu fatigués, mais corbons !
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20059

Nous retrouvons les rives de la Seine, celles qu’on s’est contentés de parcourir la semaine dernière :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20061

Les cygnes sont toujours là. Tiens ! c’est en visualisant la photo sur l’ordinateur que je constate qu’il y avait quelqu’un sur le bateau :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20064

J’assiste à un profond contraste : ce yacht de luxe passant devant ces bateaux rouillés qui ne naviguent plus :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20075

En cheminant dans ce sentier le long de la Seine, j’aperçois un écureuil, immobile. Le temps d’armer mon appareil, Ulysse s’est avancé et l’écureuil se sauve. Je ne parviens qu’à prendre une photo à la sauvette :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20081

Et nous retrouvons les peupliers plantés au bord de la Seine à Pressagny l’Orgueilleux. La voiture n’est plus qu’à 500 mètres de là.
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20083

Plus que 500 mètres, mais durs. C’est une rue en montée, douce, mais qui me paraît très raide tant mes jambes sont lourdes. Je suis couvert de sueur et n’espère qu’une chose maintenant : une douche.

_________________
Les scientifiques lisent des tas de livres et disent ne rien savoir.
Les religieux lisent un seul livre et prétendent tout expliquer.
Dans la tête à Frédy


Dernière édition par le Sam 03 Sep 2005, 06:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Ulysse
Langue pendue
Ulysse

Nombre de messages : 926
Age : 16
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 04/05/2005

Le Catenay, balade réussie cette fois Empty
MessageSujet: Re: Le Catenay, balade réussie cette fois   Le Catenay, balade réussie cette fois EmptyVen 02 Sep 2005, 19:37

Autonettoyant, je vous dis. La preuve : regardez comment je suis à mon arrivée à la maison :
Le Catenay, balade réussie cette fois 20050902%20088

Mais Frédy ! Mais non ! Si ? Ah bon ? Eh bien je suis passé à la douche quand même !

La trouille dans la forêt, le Frédy. Et moi aussi d’ailleurs. Mais j’ai une théorie là dessus :
la trouille est inversement proportionnelle au carré du nombre de trouillards
Comme là on était deux, eh bien on avait quatre fois moins peur !
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Catenay, balade réussie cette fois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parallels Desktop 2.5 Build 3106.0 : cette fois c'est géant!
» [RESOLU] Je viens de le bricker ! Je crois que c'est mort cette fois ! Et Non Merci le SAV
» un nouveau jouet pour ma fille cette fois
» 350 "Belgian" Sqn Spitfire MK Vb au 1/48 cette fois
» Oeil improvisé, papier/crayons cette fois !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Libre Ecriture :: Choses vraies... mais peut-être pas :: Voyages et randonnées-
Sauter vers: