AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 le droit de penser et notamment de se soigner autrement...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Ven 23 Fév 2007, 11:01

excusez moi d'être très sérieuse .... mais je voudrais attirer votre attention sur une affaire grave:
Madame Gardénal qui est un homéopathe réputé sur la place publique et dont on ne peut mettre en doute le sérieux et la compétence passe actuellement en jugement pour ....charlatanisme...C'est tellement grotesque que lorsque j'ai , tout à fait par hasard , pris connaissance du fait, j'ai aussitôt pensé à des jalousies , des règlements de compte peu glorieux .
Je connais assez bien ce médecin puisque je l'ai consultée , pour mes enfants et moi , pendant les 4 années que nous avons vécu à Saint Germain en Laye ...
Se soigner par l'homéopathie est évidemment coûteux pour les patients et je suis très étonnée que la sécurité sociale s'acharne ainsi sur un médecin qui ne leur coûte rien ....
D’après la loi française , on n'a pas le droit d'obliger quelqu'un à se soigner ...et surtout pas à se soigner d'une manière qui ne lui plaît pas ..La médecine "officielle " (!!!) parle d' effet placebo en ce qui concerne l'homeopathie , mais elle oublie que cet effet placebo est applicable à la médecine allopathique également et que dans ce domaine , il y a pire : l’effet nocebo…..notamment quand il n'y a pas de relation de confiance entre le medecin et son patient , et en ce qui concerne les traitements qui sont imposés .
Je trouve que nos libertés sont de plus en plus menacées… et que c'est très grave .
Ceux qui , comme moi , sont scandalisés par une telle affaire peuvent adherer au collectif de soutien ...que vous trouverez ci dessous .
C'est urgent ....il me semble que l'affaire repasse en jugement le 27 , soit mardi prochain.

http://www.votre-sante.net/publications/gardenalresiste.html

http://www.naturosante.com/rubriques/dossiers/martine_gardenal/martine_gardenal.php?3
http://www.naturosante.com/rubriques/dossiers/martine_gardenal/
Revenir en haut Aller en bas
Fredy
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 30236
Age : 73
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/11/2004

MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Ven 23 Fév 2007, 11:25

Bonjour Mosaïne, et merci pour ces liens qui, je pense, en interresseront plus d'un.

_________________
Les scientifiques lisent des tas de livres et disent ne rien savoir.
Les religieux lisent un livre et prétendent tout expliquer.
Dans la tête à Frédy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benette
Invité



MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Ven 23 Fév 2007, 11:32

j'ai lu attentivement ton post Mosaine

Je ne suis que le '' Candide '' ... n'ayant aucun a priori , ni idées préconçues ..
En plus j'avoue que je n'y connais rien .. et que je me mélange un peu peu dans toutes ces histoires de medecines ..

Cependant j'ai lu tres attentivement les arguments du Dr Gardenal.
et la seule question que je me pose enfin c'est :

les très éminents membres du Conseil de l'Ordre des Médecins , seraient ils des guignols ,,, incapables de jugement objectif ?
Revenir en haut Aller en bas
Joanie
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 9965
Age : 75
Localisation : Roanne
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Ven 23 Fév 2007, 11:44

Bien sûr, Mosaïne , j'ai écrit de suite pour adhérer au comité de soutien! Je peux dire que si je suis encore en vie aujourd'hui c'est, MALGRE l'allopathie et GRACE aux médecines douces: Homéo, accupuncture, ostéopathie et bien d'autres !!! Je ne suis pas contre l'allopathie , elle est parfois nécessaire, mais elle doit arriver en dernier recours car, comme c'est bien expliqué, elle peut faire plus de mal que de bien! J'en suis la preuve vivante!

Il ne s'agit aucunement d'un effet placebo!!!!! La première fois que j'y ai eu recours, je n'y croyais pas!!!!

Et même si vous n'y croyez pas , je vous sais assez soucieux de la liberté des gens pour rejoindre le mouvement!

Une note comique dans l'histoire: son nom!!!!!!!! Un comble!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Ven 23 Fév 2007, 12:05

ah Joanie, tu as raison c'est un comble pour un médecin de medecine douce que de porter le nom de gardénal !
dnas la série comble, mon ophalmo sur la RP s'appelle Malvisi , ma fille se demandait si on pouvait lui faire confiance ...et le médecin urgentiste qui est venu sauver mon fils en pleine hémoragie s'appelait Boucherie maman a un chirurgien dentiste qui s'appelle Molaires et ma libraire préférée que je regrette tant s'appelait alice BOOK ! je me susi demandée à ceraitns moments si leur nom ne les avaient influencés sur le choix de leur métier !

Pour revenir au sujet principal, outre le fait que c'est une vraie atteinte à la liberté que chacun a encore et qui s'amenuise tant en matières de santé je crois que NON ce ne sont pas des guignols MAIS plutot des marionnettes conditionnées par le pouvoir industriel... saviez vous par exemple que les groupes pharmaceutiques sont pour les grands fabriquants de leurs propres génériques... PAR exemple la plupart des médicaments génériques venant des molécules du groupe Sanofi vous pouvez complètement prendre le générique TOUT EST IDENTIQUE car ce sont leurs porpres chaines de production y compris le packagins car ce qui vaire et fait la différence dnas la distribution d'un générique qui reste molécule identique c'est son packaging si le cachet est un peu plus enrobé, gouteux et son conditionnement ...non désormais les grands gorupes mettent en prodcution en même temps à la fois leur nom et LE génréique pour ne rien perdre du marché... et ceci n'est qu'un petti exemple de l'iceberg...

je ne peux qu em'associer au mouvement pour la défense de nos droits.

bizes à chacun
Revenir en haut Aller en bas
Joanie
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 9965
Age : 75
Localisation : Roanne
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Ven 23 Fév 2007, 12:33

Du temps où j'étudiais un peu la naturopathie, j'ai beaucoup cotoyé les anthroposophes. Je vous joins l'URL du site de Michel Dogna où vous trouverez plein de choses intéressantes à découvrir ou à approfondir!

http://www.soignez-vous.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benette
Invité



MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Ven 23 Fév 2007, 12:35

guignols ou marionnettes pour moi c'est la meme chose .. et je suis bien d'accord avec toi Lili...
et c'est ce qui fait peur ..
nos libértés ??? foutaise ..
le coup des medicaments génériques le prouvent ..

Qu'elle ait tort ou raison .. madame Gardénal a perdu d'avance .Son succès l'a perdue . La machine lourde et toute puissante est en route pour l'ecrabouiller ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Ven 23 Fév 2007, 12:42

On nous vole nos libertés? Vous ne vous en apercevez que maintenant? C'est chaque jour un peu plus...et... je ne pense pas qu'on soit au bout...
Merci Moza de nous avoir signalé ce cas entre autres... j'adhère bien sur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Ven 23 Fév 2007, 12:59

..je me doutais joanie que tu allais adherer... pieds joints mais pas yeux fermés car les gens qui ont opté pour les medecines douces les ont au contraire grands ouverts ..
En ce qui concerne la medecine allopathique, je suis absolument pour ..je l'ai deja dit ici lors d'une discussion à ce sujet ..mais j'estime que c'est une medecine d'urgence et pas adaptée pour tout ....ni à tous ....et le gros pb c'est cette tyrannie et cette exclusivité que les médecins du conseil de l'ordre tentent d'imposer ..oublient - ils seulement le grand nombre d'erreurs medicales ..petites ou grandes dont les medecins sont responsables sinon coupables ? et ne sont ils pas conscients qu'ils ne detiennent pas l'entière verité ?
Moi qui suis maintenant si concernée par le cancer ( en raison de la maladie d'un de mes proches , comme vous le savez ) je peux vous dire que les traitements classiques sont loin d'être top ....si les malades ne meurent pas des effets secondaires des traitements (notamment à cause de l'affaiblissement du système immunitaire largement aggravé par les traitements ) ou d'une erreur medicale parce qu' on n'a pas reçu le traitement adequat pour prevenir tel ou tel risque ..on a peut-être des chances de s'en sortir .....si le medecin traitant est assez positif et qu'il croit au pouvoir du "guerisseur interieur "du malade ..mais combien de medecins en France sont autre chose que des ordinateurs qui fonctionnent avec un nombre de données somme toute très limitées et qui ne tiennent pas compte de la grande richesse de l'être humain ?

..et encore je ne parle que de la medecine de haut niveau ou de bon niveau ......en ce qui concerne le tout venant des medecins ..il suffit de les voir se reunir( le jeudi en general, leur jour de relâche ) dans les meilleurs restaurants de leur region ou partir en voyage vers d'exotiques destination ...au frais des laboratoires ..pour comprendre QUI se charge de faire leur formation - un medecin m'a même dit que certains participants se plaignaient lors de ces voyages de devoir être occupés UN seul jour , voire une matinée par les presentations du labo invitant - ....
J'ai personnellement vu à Toulon il y a un certain nombre d'années les manifestations organisées par le laboratoire qui commercialise le Prozac....Pour une raison particulière,
nous avions été, mon mari et moi , invités au cocktail de fin de sejour.... Celui ci avait été preparé par Le Nôtre et etait venu .....en avion.... de Paris .
Ceci dit, j' accepte de laisser la place qui lui revient à la recherche medicale mais surtout je ne veux pas accepter d'en être victime ...ni d'être victime de l'esprit borné de la medecine officielle..qui se dit " scientifique " ...
..en ce qui concerne le nom de madame Gardenal ...c'est peut-être son nom d'epouse ?et non celui qui l'aurait incité à choisir sa profession ...?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Ven 23 Fév 2007, 13:08

..je viens de lire ce que tu as ecrit, ma chère minouche...rassure toi ce n'est pas d'aujourdhui que je m'aperçois que, sous pretexte de nous aider à vivre , on nous vole nos libertés .....mais n'est ce pas nous qui en sommes responsables ? nous qui reclamons toujours plus de protection ?

je viens également de lire attentivement ce que tu as ecrit graine de chipie...et tu ne m'etonnes pas du tout ...quiconque a fait un tant soit peu d'economie ..connait la courbe de l'offre et de la demande ...

...au point de rencontre entre l'offre et la demande se situe le prix moyen d'un article ..( et le plus grand nombre d'articles vendus...) il y a au dela des gens qui sont prêts à payer plus cher et en deçà ceux qui veulent avoir cet article pour un prix inferieur ...il suffit donc de changer deux ou trois données dont le packaging....pour satisfaire les uns et les autres ..pour les uns, plus luxueux ....pour les autres , emballage standard ou " degriffage " ...permettent de presenter le même produit à un prix inferieur ...

Joanie , j'entends beaucoup parler d'anthroposophie depuis quelques années mais je ne sais pas du tout ce que c'est ...pourrais tu nous l' expliquer? ..je vois, sur le dico , que c'est une philosophie fondée par Rudof Steiner ... mon prof d'allemand m'avait fait cadeau d'un de ses livres quand je suis partie d'Allemagne..mais j'avoue que c'est très compliqué pour moi de lire un livre entier en allemand , aussi je ne m'y suis jamais attelé...
merci pour ton lien, j'ai consulté ce site avec beaucoup d'interêt ....je note ceci ....
Citation :

Les apprentis sorciers sont tombés sur la tête
par Alexandre Imbert le Vendredi 23 février 2007
Que sont devenus ces chercheurs qui étaient si fiers – et si pressés – il y a cinquante ans, d’introduire toutes les découvertes de la science dans la vie quotidienne ? Ont-ils honte aujourd’hui lorsqu’ils constatent les dégâts qu’ils ont faits ? Je n’en suis pas sûr car, bien que l’on découvre chaque jour les effets nocifs de beaucoup de leurs trouvailles, ils voient bien que les chercheurs modernes n’éprouvent aucune gêne à aller encore plus loin qu’eux.
Le principe de précaution – pourtant sanctifié par tous les responsables politiques depuis le scandale du sang contaminé – est en effet resté une simple figure de style pour les semenciers qui cultivent leurs OGM en pleins champs, pour les laboratoires qui commercialisent des médicaments sans avoir mesuré vraiment leurs effets secondaires, pour les opérateurs de téléphonie mobile qui installent partout des antennes-relais, pour les fabricants de cosmétiques qui bourrent leurs crèmes de nanoparticules (voir notre dossier).
Si tous ces industriels se croient encore autorisés à être aussi désinvoltes, c’est, entre autres, parce que nos élites, largement imprégnées de scientisme, estiment que les découvertes scientifiques et technologiques sont systématiquement source de progrès pour l’humanité. Et tant pis s’il y a un peu de casse au passage…
Malgré leur entêtement, malgré leur aveuglement, nous sommes de plus en plus nombreux, à penser, au contraire, qu’il faut renouer avec les remèdes ancestraux, l’agriculture à l’ancienne et les savoir-faire traditionnels. Non pas parce que nous refusons le progrès, mais parce que nous croyons qu’il a beaucoup à apprendre du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Joanie
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 9965
Age : 75
Localisation : Roanne
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Ven 23 Fév 2007, 19:09

Mosaïne, l'anthroposophie, c'est un peu difficile à expliquer d'autant que je ne connais pas parfaitement. J'ai surtout suivi Michel Dogna à une certaine époque,qui, s'il est un peu extrêmiste est un naturopathe de grand talent. . Il est chimiste de formation, naturothérapeute et conférencier. Il a écrit 6 ouvrages:

- Prenez en main votre santé qui est l'un de mes livres-phares avec quelques autres! editeur: guy Trédaniel

- Communions esseniennes

- Manuel du nouveau thérapeute

- Elixirs minéraux
Il les fabrique lui-même

- Huiles essentielles-répertoire
également

- Elixirs de fleurshoméopathiques
également

Je te mets un lien sur l'anthroposophie:

http://cdcp.free.fr/dossiers/anthrodef/anthro_f.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Ven 23 Fév 2007, 20:31

....grand merci joanie..je note et j'irai voir ce lien demain matin ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Ven 23 Fév 2007, 23:11

les grand groupes pharmaceutiques sont les maitres de la médecine...donc ils decident pour le conseil..
dans l'autre sens le dr gardenal a le devoir de forcer le patient a se soigner convenablement s'il est atteint d'un cancer...chimio rayon...
on ne guerrit pas un cancer avec du boiron...
Revenir en haut Aller en bas
Benette
Invité



MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Sam 24 Fév 2007, 08:32

c'est quoi du boiron ...?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Sam 24 Fév 2007, 08:50

..le docteur Gardenal a poussé sa patiente a se faire soigner par traitement allopathique ...sur ce plan rien ne peut lui être reproché ...c'est même parce qu'elle a averti le conseil de l'ordre de sa preoccupation au sujet de ce fait que la machine repressive s'est mise en route .

On n'a pas le droit d'obliger quelqu'un a se faire soigner et surtout pas à se faire operer - sauf bien entendu si sa maladie presente un danger pour l'ordre public ..ex :alcoolisme - jusqu'à maintenant la loi française y veillait.

Madame Gardenal le dit bien elle même ...elle n'a jamais pretendu que "le boiron " ( ..c'est à dire , les medicaments homeopathiques du laboratoire Boiron ) guerissait le cancer....
l'homeopathie a des limites et les reconnaît.... tout comme la medecine allopathique ....qui , elle, ne les reconnaît malheureusement pas ...On guerit difficilement d'un cancer avec la medecine allopathique SEULE ...quand on en guerit !!!!!
....il faut avoir approché le cancer pour connaître les traitements et leur nuisance et en comprendre les limites ....
Revenir en haut Aller en bas
Joanie
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 9965
Age : 75
Localisation : Roanne
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Sam 24 Fév 2007, 09:13

Entièrement d'accord avec toi, Mosa! Mais pour faire changer les mentalités des médecins ....! Remarque, ils y viennent doucettement! Pour preuve celui de mon village que je ne faisais venir qu'en cas d'urgence pour un arrêt de travail et avec qui je m'eng... toutes les fois parce qu'il raillait en voyant traîner des tubes par ci par là chez moi! J'ai appris par des connaissances que, maintenant il en prescrivait!!!!!! Bref, je me méfie de ces nouveaux convertis qui ont fait un petit stage sur l'homéopathie et qui en savent.... moins que moi!!!!! N'oublions pas que les docteurs véritablement homéopathes ont fait, après leurs études de médecines des études poussées sur le sujet. C'est en quelque sorte des spécialistes de la médecine générale!!!! Mon médecin à qui je dois la vie est homéopathe, accupuncteur, phytothérapeute.... Il a presque 60 ans et réserve un jour par semaine , parfois 2 à des symposiums en général à Paris ou à Genève. Il ne se repose pas sur ses acquis parce qu'il sait que tout change, tout évolue en permanence et qu'on fait des découvertes chaque jour. Pour l'accupuncture, il est parti 1 an en Chine et n'a pas appris ça en 3 semaine en stage en France! Il en a ramené des moxas qui sentent très bon!!!!!C'est la première fois depuis longtemps que je fais confiance à un toubib!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Sam 24 Fév 2007, 09:25

..je suis de ton avis, joanie, je ne fais pas confiance à un medecin qui prescrit des medicaments homeopathiques après un vague stage ...et parce qu'il croit que c'est la mode ...L'homeopathie , c'est un ensemble d'éléments : l'homeopathe prend le temps de recevoir son patient et de parler avec lui , il trace ainsi le profil homeopathique de la personne ...
J'avais appris tout ça avec madame Gardenal qui a été mon premier vrai homeopathe...
Revenir en haut Aller en bas
Petiteplume
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 11409
Age : 74
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Sam 24 Fév 2007, 09:37

Je ne peux m'empêcher de mettre mon petit grain de sel :

Toute médecine, quelle qu'elle soit a ses limites. Il y a des médecins qui veulent bien le reconnaître et les autres ...

Les homéopathes et les médecins antroposophes en font partie.

Mon parcours médical (chirurgie cardiaque) m'a confrontée à un grand nombre de spécialistes (depuis 38 ans) et je ne peux que saluer la grande responsabilité d'un médecin antroposophe (de réputation mondiale) qui a avoué ne pas pouvoir "guérir" le mal, mais peut être améliorer le terrain ... ce que disaient également les médecins homéopathes...

Croyez moi ma confiance dans le monde médical est très limitée...

Je dois ma vie à un chirurgien et le suivi médical à ...moi-même (mes choix et ma propre responsabilité). Je suis sous traitement allopathique jusqu'à la fin de mes jours (le + tard possible car j'aime la vie !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cafeschnaps.forumotion.com/
Joanie
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 9965
Age : 75
Localisation : Roanne
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Sam 24 Fév 2007, 10:22

Moi aussi, PP , je prends de l'allopathie aujourd'hui parce qu'hélas, je n'ai plus le choix! Mais j'ai la médecine douce pour me soutenir à côté. Je sais que si je n'ai pas ma séance d'accupuncture par exemple tous le 15 jours, je peux y rester car tous les laxatifs du monde ne pourront faire que j'aille au WC! J'ai besoin des 2 maintenant!!! Je me suis tournée vers les médecines douces, j'avais déjà 40 ans hélas et bien du mal avait été fait. Faudra vraiment que je vous raconte un jour toutes leurs conneries!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Sam 24 Fév 2007, 20:33

JE NE FAIS CONFIANCE A PERSONNE DE CHEZ PERSONNE!!
Mon putaing de corp n'a qu'à marcher!! Sinon... poubelle...
Revenir en haut Aller en bas
Navy79
Invité



MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Mar 27 Fév 2007, 18:25

Minouche a écrit:
JE NE FAIS CONFIANCE A PERSONNE DE CHEZ PERSONNE!!
Mon putaing de corp n'a qu'à marcher!! Sinon... poubelle...

rooooo!! loll hé bé ma Minouche!! poubelle direct?? dis y a p'tre moyen de faire quelques réparations non??

je plaisante mais c'est vrai que la médecine reconnue "officielle" est omnisciente et surtout jalouse de ses privilèges... alors que finalement ne serait ce que les remèdes de grand mères, la médecine chinoise, tibétaine.. sans pour autant être aussi chimique que la médecine occidentale est "redécouverte" entre nous. Mais le chemin est long avant que l'on puisse pouvoir se faire soigner librement par une autre médecine que l'"officielle"
Revenir en haut Aller en bas
pistou
Langue pendue


Nombre de messages : 10831
Age : 72
Localisation : aquitaine
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Mar 27 Fév 2007, 20:38

on peut le faire mais cela nous coute très cher ... mais bon, tout dépend des sous que l'on a et des choix que l'on fait.

Mais ne pas oublier que rien n'est panacée (si le traitement par le plantes au sens original du mot)

a d'autres moments, il faut l'artillerie lourde ...on a pas le choix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benette
Invité



MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Mar 27 Fév 2007, 20:41

bah... une bonne cuillère de phenergan,, deux suppositoires et au lit
Revenir en haut Aller en bas
pistou
Langue pendue


Nombre de messages : 10831
Age : 72
Localisation : aquitaine
Date d'inscription : 24/07/2006

MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Mar 27 Fév 2007, 21:10

toi la bretonne en vert ... attention je vais t'en donner moi du sirop ou une tite décoction de charbonette ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   Mer 28 Mar 2007, 21:13

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le droit de penser et notamment de se soigner autrement...   

Revenir en haut Aller en bas
 
le droit de penser et notamment de se soigner autrement...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Moulin Manuel - Que penser du Santiago de Zassenhaus ?
» mobilhome et camping droit
» Image et droit :Copie d'un article sur Internet
» problem de clic droit
» Droit et Photographie

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Libre Ecriture :: Choses vraies... mais peut-être pas :: Médecine douce et régimes-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: