AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Sang noir

Aller en bas 
AuteurMessage
karambarforever
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 22
Date d'inscription : 28/08/2013

MessageSujet: Sang noir    Jeu 29 Aoû 2013, 00:25

La vie s’est déchirée. Je ne savais pas qu’elle était si fragile. Je ne savais pas que tu allais me manquais tant. Je ne savais pas que tu avais le pouvoir de tout changer. J’ai ignoré le trou de ton absence. Je l’emplit sans cesse de bêtises. Il les aspire, il s’en moque. Je serres les souvenirs. J’ai si peur qu’il s’en aillent. Ce sont eux qui me tienne debout. J’ai cette étreintes pleine de ta chaleur, de ta futur absence, de toute notre rencontre, de cette folie magique éclatées en quelques secondes, en des milliers de larmes, et dispersée sur toute mon existence.

J’ai lâché l’amour quand ton cœur à lâché. Je n’es jamais voulu recroiser cette sensation. Cela créé déjà trop de bruit et de vacarme. Tu me suffisais, toi, ton corps, ta robe, ton souffle de cheval, ta tête posée sur moi, toi sous moi, nous, et le temps a couru si vite, voleur, cavaleur, qu’il nous a arraché comme on arracherais un poumon à une femme, à vif. « Vous vivrez ». C’est ce qu’on dit à ces femmes là. Elles crèvent presque, elles ne dorment plus, elles pleurent. Le gouffre au fond, s’il est accepté il finit par se taire, se terré dans un profond silence. Il fait mal, il tambourine, il vous respire la moitié de votre être, mais on s’habitue à lui comme un parasite. Et il y a tout ces cons qui ne savent pas qu’on peut aimer un cheval comme on aime être heureux.

L’existence pleine de bonheur, je ne l’avais pas coloriée sans toi. Ton odeur repasse à ma mémoire, se traine sur mes sanglots, elle à cette fragmence plus sauvage que celle des autres chevaux, plus joueuse, plus subtil, plus toi. J’arrives, ton box, je sais que tu vas t’agiter, que ton regard ne sera que pour moi, que mes mains se jetteront sur ton chanfrein, je sais que tu ne me jugera pas comme un homme. Ta tendresse elle reste dans ta brutalité d’animal, tu te frottes, tu mords une brosse, tu t’appuie lourdement sur mon épaule, le sourire s’invente dans sa vérité, son essence. Les mots, des bêtises, du blabla, on ne parlait pas nous, mais ca allait. Fou, ensemble et sans problèmes puisque ma peau contre ta peau c’est un frisson de violence d’affection. C’est deux riens pour faire un tout, c’était nous.

Mon Sigmund, maintenant la réalité est petite, stupide et méchante. Nos câlins ne reviendront jamais, mes baisers sont cassés, morts avec ta mort, ma mort. J’ai le corps qui s’occupe, j’ai l’instincts qui m’incite à ne plus t’aimer, à ne plus partir dans ce noir, cette inexistence, ce chao, ou je parviens parfois à tricoter un passé atrophié, déglingué par le présent, tuer par le futur. Sans t’étreindre, sans te regarder, sans presser ton encolure avec la gaité d’une enfant, sans jouer avec toi pour oublier le monde, sans sentir ton galop plein de volupté, sans rire de tes airs de grand lunatique, sans tes sauts envolés, excessifs, sans passer mes doigts dans tes crins; sans toi, je m’éteints, me recroqueville, m’étouffe, crève. Sigmund <3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andy Paname
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 7115
Age : 72
Localisation : Menton
Date d'inscription : 31/10/2008

MessageSujet: Re: Sang noir    Jeu 29 Aoû 2013, 15:51

Très beau récit, vraiment magnifique.
Si la perte de "Sigmund" t'es vraiment arrivé (que ce n'est pas imaginaire)
alors, c'est la plus belle preuve d'amour que l'on peut faire à un ami disparu.
Merci du partage.
Andy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredy
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 30287
Age : 73
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 29/11/2004

MessageSujet: Re: Sang noir    Jeu 29 Aoû 2013, 15:57

Tout à fait d'accord avec Andy. C'est beau à pleurer.

_________________
Les scientifiques lisent des tas de livres et disent ne rien savoir.
Les religieux lisent un livre et prétendent tout expliquer.
Dans la tête à Frédy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sang noir    

Revenir en haut Aller en bas
 
Sang noir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA VAMPIRE (Tome 2) SANG NOIR de Christopher Pike
» [Laurell K. Hamilton] Anita Blake, tome 16 : Sang noir
» La collection du Haras du Chateau
» [Jaye Wells] Une aventure de Sabina Kane, tome 2 : Rouge sang, noir magie
» UNE AVENTURE DE SABINA KANE (Tome 2) ROUGE SANG, NOIR MAGIE de Jaye Wells

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Libre Ecriture :: Choses vraies... mais peut-être pas :: Aventures diverses-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: